Atelier théâtre (2) du jeudi 23 janvier 2020

Le 23 janvier 2020, un atelier théâtre a été organisé pour les 1ère année du BTS SAM. Cet atelier est en lien avec le spectacle « La chute des anges » de Raphaëlle BOITEL. Cette activité été animée par Aurélia BALITRAN, comédienne et art-thérapeute.

Pour cet atelier nous étions divisés en deux groupes de 10 étudiants, ce qui été plus simple pour la réalisation de
celui-ci.

Les activités se sont révélées très intéressantes : il a permis de travailler différents éléments comme l’imagination, la coopération dans un groupe, notre positionnement dans l’espace, l’écoute et le rythme.

Les exercices que nous a fait faire Aurélia procèdent par pallier afin d’abord de nous détendre puis de nous concentrer sur les activités qui vont devenir plus complexes. L’un des exercices était de choisir une phrase et chacun de nous devions la prononcer avec une émotion différente.

Pour ma part l’exercice que j’ai le plus apprécié était celui où nous devions inventer un petit scénario sur une musique avec 3 sortes de pas à inclure un en 4 temps, 8 temps et 16 temps.

Pour conclure cet atelier a été plutôt enrichissant : il nous a permis de nous décomplexer et de renforcer notre esprit de groupe.

Alicia G.

STS SAM1 –Session 2020

Atelier théâtre (3) du jeudi 23 janvier 2020

Jeudi 23 janvier 2020, nous avons eu l’intervention d’Aurélia Balitran. Nous avons été séparés en deux groupes, un le matin et l’autre l’après-midi. Moi, je faisais partie du groupe de l’après-midi à 14 h. Aurélia Balitran était venue dans le cadre du spectacle La Chute des Anges de Raphaëlle Boitel.

Cet après-midi-là, nous avons expérimenté 8 exercices dont le passage d’énergie (pour réveiller le corps), la marche et la partie créative, récréative.

Il y a 3 exercices que j’ai le plus aimés. C’est l’exercice de la marche, le passage d’énergie et les pas et les rythmes imposés.

Pourquoi l’exercice de la marche ? Parce qu’il me rappelle les moments où je faisais du théâtre. Il permet de montrer que la confiance en soi et dans les autres est importante et permet de progresser. Les différentes manières de marcher sont un révélateur par rapport à la société actuelle qui nous emprisonne dans une certaine routine mais aussi nous impose notre manière de vivre.

Ensuite, il y a l’exercice qui consiste à faire passer son énergie à son voisin, exercice que je connaissais pour l’avoir réalisé en 1ere et en Terminale. Cet exercice possède une variante qu’on appelle le ZIP. Ainsi on réveille le corps et de ce fait son énergie pour la mettre à disposition.

Et le dernier exercice lui, doit nous faire réfléchir à la façon dont il ne faut pas faire de faux pas. Il consiste à choisir un thème avec des pas et un rythme imposé. Cela nous permet de nous écouter et de faire attention à l’autre.

J’ai énormément aimé cette intervention car cela nous aide à développer encore plus notre cohésion de groupe et notre écoute.

TT.

STS SAM1-Session 2020

Atelier théâtre (4) du jeudi 23 janvier 2020

Ce jeudi 23 janvier 2020 un atelier théâtre a été organisé pour la classe de première année de BTS SAM au lycée Marguerite de Valois. Cette activité, en lien avec le spectacle de Raphaëlle Boitel intitulé La chute des anges a été animé par Aurélia comédienne et art-thérapeute.

La classe a été séparée en deux groupes de 10. J’étais dans le groupe du matin. Nous avons alors débuté par les présentations de chacun. Après nous avoir un peu parlé d’elle, Aurélia nous a demandé tour à tour de donner des renseignements sur nous tels que notre prénom, notre âge et notre rapport avec le théâtre ou n’importe quelle autre activité artistique. Nous avons ensuite enchaîné sur un échauffement de chaque partie de notre corps.

Une fois tout cela terminé nous avons commencé par de petits exercices. En premier, nous devions nous faire passer des objets imaginaires, ensuite marcher partout dans la salle et réaliser les tâches que l’animatrice nous demandait. Le but du troisième exercice était de former une espèce de machine à l’aide de sons et de mouvements que nous devions inventer. Enfin nous avons également participé à un exercice dans lequel nous répétions une phrase de notre choix avec différentes émotions ou accents.

Tous ces petits entraînements nous ont finalement préparés au dernier exercice qui était de créer par petits groupes des petites histoires en rythme avec une musique et en incluant des séries de pas à 4, 8 et 16 temps. Avec Nasser et Denis nous avons choisi de mettre en scène un cambriolage ; nous démarrons tous avec la série de 4 pas en 4 temps puis Denis a dû partir récupérer l’objet en 8 tandis que Nasser et moi sommes restés en 4 temps pour faire le guet. À la fin nous repartions tous en 16.

Personnellement, j’ai beaucoup apprécié l’exercice final que j’ai trouvé très ludique et amusant à réaliser. Bien que n’étant pas a priori intéressée par le théâtre, j’ai tout de même pris plaisir à cette journée.

A. P.

STS SAM1 – Session 2020.

Atelier théâtre (5) du jeudi 23 janvier 2020

Le jeudi 23 janvier nous avons eu l’intervention d’Aurélia Balitran qui est comédienne ainsi qu’art-thérapeute de métier. Aurélia est venue faire une intervention à la classe de ST1 SAM pour réaliser divers ateliers.

Nous avons été séparés en deux groupes de 10 élèves afin d’être moins nombreux et de mieux réaliser les ateliers.

Au début de l’intervention nous étions en cercle assis sur une chaise et nous nous sommes présentés un par un. Par la suite nous avons réalisé plusieurs exercices au niveau de l’échauffement sur les articulations mais aussi en rapport avec le théâtre.

Après ces échauffements nous avons fait un jeu pour travailler sur notre réactivité et notre imagination : le but du jeu était d’imaginer une balle bleue et qu’on devait lancer à une personne dans la pièce. Au fur et à mesure nous avons rajouté plusieurs balles. J’ai d’autant plus apprécié qu’il fallait être très vif.

Après, nous avons fait un parcours où nous devions marcher dans la salle et faire confiance à notre détermination en marchant à un endroit précis en fermant les yeux sans heurter les autres élèves.

L’exercice de la machine infernale était le plus compliqué à réaliser car il fallait que tous les élèves trouvent un geste à faire en référence à l’autre élève qui était déjà en train de faire un. Ce qui était difficile, était d’être coordonné mais cela était très bien pour la cohésion de groupe.

Les deux exercices qui m’ont le plus plu étaient les phrases prononcées de plusieurs façons avec plusieurs émotions et le parcours rythmé sur plusieurs pas ( 4,8,16) .Il fallait reproduire une scène ou une histoire que l’on avait imaginée tout en respectant les différents pas.

Cette intervention était très utile car c’était en référence au spectacle que l’on avait vu « La chute des anges » : il nous a été demandé de travailler sur le corps et le positionnement mais également sur le travail d’imagination et de coopération (passage d’objet imaginaire). C’était un bon moment de partage qui nous a permis de nous découvrir un peu plus ;il y avait également un lien avec notre formation dans cette intervention.

KR

STS SAM1-Session 2020